une bien beau bouquet de crevette !!

hameçon inox (2/0 en l'occurence, mais on peut faire plus petit) soie 2/0 blanche maxima 50/100e plié en 2 et brulé en boule aux extrémités pour faire les yeux (tenir le brin de nylon extrémité coupée vers le haut, approcher la flamme d'un briquet, quand la boule de nylon se forme, retourner le brin de nylon vers le bas, puis vers le haut avant séchage complet, recommencer pour autre extrémité) fixer les 2 brins de nylon en fin de hampe coté courbure, cf photo.
montage crevette epoxy Fixer une bonne pincée de bucktail (blanc en l'occurence), pointes dépassant netement de la courbure. Il ne me semble pas opportun d'égaliser les pointes. Les différences de taille rappèlent bien les pattes/antennes de la crevette. Fixer des fibres de matériau iridescent. Vous pouvez aussi placer d'abord les fibres iridescentes, puis le bucktail. Cercler le corps façon "annelage", de lache vers la courbure vers plus reserré en allant vers l'anneau.
crevette epoxy Couper les fibres en les laissant dépasser de qqs mm après l'anneau. Faire un epoxy rapide 5 min (ou 7 je ne sais plus). Placer la crevette sur un tour manuel (morceau de liège avec grosse aiguille ou clou planté). Mettre une bonne couche d'epoxy sur la crevette. La couche ne devra pas dépasser de la fin de la hampe. Tourner "a la mano" en répartissant (sculptant presque), en insistant vers la fin tête dos vers le bas (pour faire le volume corselet/rostre).
pour zones rocheuses ou algueuses, un brin de nylon (70/100e pour ma part) sera placé en même temps que les fibres (dépasse coté courbure), et rabattu coté anneau à la fin. montage crevette epoxy